Vaincre les otites sans antibiotiques

 

En tant que parents, on redoute toujours l'effet douloureux des otites chez nos enfants. Mais attention toutefois à la tentation des antibiotiques qui ont la mauvaise tendance à rendre chronique cette affection. La durée d'une otite est de 1 à 3 jours. Attendez ces 3 jours pour utiliser des antibiotiques s'il n'y a pas d'améliorations. C'est ce qui se pratique dans les pays du nord.

 

Il faut aussi faire diagnostiquer par le médecin la cause de la douleur de ou des oreilles. En tout cas, pour ce qui est des otites, il en existe trois types :

 

  • L'otite externe (infection cutanée du conduit auditif, souvent par l'eau des piscines. C'est le furoncle du conduit auditif)
  • L'otite moyenne (Suppuration d'origine virale ou microbienne, souvent suite de rhinopharyngites avec propagation par la trompe d'Eustache. Parfois, c'est la cause de reflux gastriques)
  • L'otite interne (origine virale, microbienne et TOXIQUE, suite à l'emploi d'antibiotiques comme la Streptomycine© ou la Néomycine© par exemple. L'oreille interne est la zone où se situe les réseaux neurologiques de l'ouïe).

 

Il y a quatre stades de l'otite

 

  • Otite congestive (tympan représentant des rougeurs hémorragiques éparses. La cause est virale. Le remède homéopathique est FERRUM PHOSPHORICUM 7CH ou 9CH. Si le tympan présente des rougeurs diffuses, les remèdes homéo sont BELLADONNA 7CH ou 9CH ou CAPSINUM 7CH ou 9CH.
  • Otite moyenne aigüe suppurative (tympan présentant un aspect vésiculeux. les remèdes homéo sont ARSENICUM ALBUM, DULCAMARA, RHUS TOXICODENDRON, tous en 7CH ou 9CH.
  • Otite suppurée (tympan bombé où on ne voit plus les osselets résolu souvent avec CAPSINUM 9CH ou ouvert avec un écoulement purulent résolu avec HEPAR SULFUR 15 à 30 CH)
  • Otite séromuqueuse ttympan présentant des reliefs importants des osselets. Un des remèdes courant est IODUM 15 CH) ou le tympan présente une poche de rétarction. Les remèdes sont généralement CALCAREA CARBONICA ou NITRICUM ACIDUM)

 

Quelque soit le cas, vous en viendrez à bout avec l'homéopathie. Voici un protocole efficace dans la plupart des cas.

 

DIPHTEROTOXINUM 30CH, 1 dose dès que possible

PULSATILLA 9CH, 1 dose une seule fois 10 minutes après.

 

Ensuite, complétez avec des remèdes plus spécifiques

 

BELLADONNA 9CH (si une joue sur deux est rouge, chaleur, douleur)

CAPSINUM 15CH (pour déboucher les trompes)

PYROGENIUM 7CH (1dose en cas de fièvre)

AVIAIRE 15CH (1dose pour clôturer)

 

Le terrain se soigne avec :

 

MEDORRHINUM, TUBERCULINUM, CALCAREA CARBONICA, NATRUM MURIATICUM.

Il est à déterminer avec l'homéopathe.

 

Autre technique en cas de douleur

 

Un torchon mouillé à l'eau froide autour du cou

Un autre torchon mouillé à l'eau chaude (40°) sur l'oreille

Changer toutes les 5 minutes

Faire 4 passes, soit 20 minutes pour l'opération.

La douleur disparaît généralement miraculeusement.

 

Huiles essentielles

 

En aromathérapie, il faut utiliser de l'huile essentielle de Lavande (1 goutte) que l'on mélange avec un peu d'huile végétale de noisette. On peut également utiliser de l'huile essentielle de géranium rosat ou de thym à linalol. Il suffit de masser légèrement le cou le long du conduit auditif derrière l'oreille 3 à 4 fois par jour).

 

Préparation

 

  • H.E. de Lavande stoechade
  • H.E. de Laurier noble
  • H.E. de Palmarosa
  • H.E. d'Eucalyptus radié

 

Posologie : 1 goutte de chaque dans une cuil. à café d'huile de noisette.

Verser dans l'oreille 1 goute de cette préparation 3 fois par jour jusqu'à guérison.

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0