Le stress (1ère partie)

Qu'est-ce que le stress ?



Le stress, mot anglais signifiant contrainte, est une fonction qui permet de préparer tout être vivant à un danger potentiel. Chez l'homme, avant notre époque moderne, ces dangers pouvaient être fréquents mais suffisamment espacés dans le temps pour permettre au physique d'évacuer les hormones produites et la récupération. C'est le stress positif.

Aujourd'hui, les stimuli extérieurs générant le stress sont trop rapprochés. Une étude récente montre que nous ne sommes pas concentré dans une tache à accomplir plus de 10 minutes à cause des appels téléphoniques, des courriels, des clients, des amis, des collaborateurs...


Le stress est un blocage


Des études scientifiques montrent que sur le plan neurologique le stress crée une dissociation du cerveau gauche et du cerveau droit qui ne fonctionnent plus ensemble mais séparément, rendant impossible une vision globale des choses, l'exécution d'un choix ou l’accès aux sentiments.


Quels sont les événements de notre vie qui provoque du stress ?


Tout d'abord, tout le monde ne réagit pas de la même manière et aux même sujets impliquant une réaction de stress. Et puis il y a les conditionnements internes (notre éducation, nos expériences, notre système de croyance, nos valeurs) et les facteurs externes (l’alimentation, l’organisation du travail, le climat).

Les principaux domaines sur lesquels nous focalisons notre importance sont la santé, l’argent et la sécurité matérielle, le travail, l’échec, la peur de perdre la face, son emploi, etc…, la famille, la relation aux autres, à soi, le changement, la communauté, l’environnement, l'alimentation (surpoids, intolérance ou intoxication), les facteurs biochimiques (environnement, pollution).


Maintenant, que le stress soit lié à des conditionnements internes ou des facteurs externes, il agit dans cinq domaines.

 

1) STRUCTUREL

  • Mauvaise adaptation au lieu de travail

  • Mauvaise posture

  • Respiration superficielle

  • Stress musculaire et osseux

  • Traumatisme physique

  • Exercice inapproprié

  • Exercice insuffisant

  • Excès d’exercice


2) ÉMOTIONNEL

  • Peur de l’échec et/ou du succès

  • Programmation du passé

  • Problèmes d’estime de soi,

  • Traumatismes émotionnels passés

  • Soucis, angoisses actuelles et futures

  • Peurs, phobies,

  • Conscience spirituelle, foi religieuse


3) COMPORTEMENTAL

  • Sommeil et repos inadéquats

  • Manque d’organisation personnelle et d’aménagement du temps

  • Procrastination (remettre au lendemain)

  • Perfectionnisme

  • Bourreau de travail

  • Terrain familial dysfonctionnel

  • Abus de drogues et/ou de médicaments


4) CHIMIQUE

  • Mauvais choix diététiques

  • Déficiences nutritionnelles

  • Déshydratation

  • Allergies ou intolérances alimentaires et/ou environnementales.



5) ENVIRONNEMENTAL

(Les effets sont très subtils, souvent méconnus et parfois cumulatifs)

  • Toxicité des métaux lourds

  • Approvisionnement impur en air et eau

  • Sensibilité au bruit

  • Sensibilité aux lumières fluorescentes

  • Sensibilité (allergie) à des couleurs spécifiques

  • Rayonnements (nucléaires et autres pollutions électromagnétiques)

  • Sprays utilités dans l’agriculture

  • Déficiences biochimiques génétiques

... la suite vendredi 7 août sur les mécanisme du stress...

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0