Le trac en public : aidez-vous avec l'homéopathie et les fleurs de Bach

Beaucoup de professions nécessitent de se produire en public. Vous montrer, être l'objet de l'attention d'un publique ou d'un auditoire, que vous soyez enseignant, conférencier, directeur d'entreprise, compétiteur sportif, comédien, étudiant qui devez présenter votre thèse ou bien politicien, si vous souffrez de trac, vous compromettez la progression de votre carrière. Mais rassurez-vous, l'homéopathie peut vous aider à dénouer cette paralysie, certains élixirs de fleurs de Bach peuvent offrir les mêmes effets.

En effet, derrière chaque remède, déterminé en faisant bien entendu l'inventaire du plus grand nombre de symptômes physiques possible, se cache une caractérologie, un profil psychologique. Ainsi, voici une liste de remèdes et leurs caractéristiques qui peuvent vous permettre de déterminer celui qui vous aidera.


GELSENIUM : ce sont les sujets typiques du trou de mémoire total devant la feuille blanche. Paralysés, ils bafouillent devant leur auditoire. Cela déclenche chez eux une envie d'uriner subite et une diarrhée pressante qui les soulagent. On note chez eux lors de maladie de la fièvre adynamique avec absence de soif, des douleurs musculaires, de la prostration et des maux de tête. La crampe des écrivains est typique de Gelsenium. Ils ont le pouls lent mais qui s'accélère rapidement avec l'émotion.

Fleur de Bach correspondant : CLEMATIS (pour retrouver la concentration)

ARGENTUM NITRICUM : voilà des sujets toujours pressés ! Ils ont peurs d'être en retard. Dès la naissance, ils ont une angoisse en relation au temps et à l'espace, comme si l'âme (métaphysique, intemporelle) ne supportait pas l'incarnation dans la matière avec ses contraintes spatio-temporelles. D'ailleurs, ce qui est intéressant, c'est de mettre en relation symbolique le fait que pendant longtemps les médecins donnaient aux nourrissons qui souffraient de conjonctivite à la naissance un collyre à base de nitrate d'argent. L'argent représente la matière et le nitrate s'appelait « sel d'esprit » ! Une autre caractéristique est le goût prononcé pour le sucré. Sujets au enrouements le matin au lever et aux vertiges en fermant les yeux.

Fleur de Bach correspondant : IMPATIENS (pour refréner l'empressement)


LYCOPODIUM : manque de confiance en lui. Sujet cherchant à retrouver sa dignité perdue, la puissance. A l'école, c'est le premier de la classe mais côté sentiments, il manque d'ouverture d'esprit. D'ailleurs, il y a beaucoup de célibataires chez les Lycopodium. Les symptômes caractéristiques sont les ballonnements abdominaux, l'attirance pour les huîtres bien que ça finisse par une intolérance, voir une intoxication. Aussi, des problèmes hépathiques, de l'asthme ou des pneumopathies côté droit. Les aggravations se situent entre 17 et 19 heures. C'est aussi le remède des personnes exerçants des professions libérales.

Fleur de Bach correspondant : VINE (pour se rassurer sur sa réussite sans être dirigiste)


CAUSTICUM : ce sont des personnes qui ont beaucoup de compassion. Cette compassion est provoquée par le sentiment d'avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête. Tout part d'un événement passé mal vécu. Ils ont la crainte qu'un malheur arrive à nouveau. Les douleurs se traduisent par une sensation de brûlures comme par de la chaux vive. Enfant, on note souvent chez eux des périodes de bégaiements, la peur de s'endormir dans le noir ou des petites verrues disséminées un peu partout sur le corps (molluscum contagiosum). Parfois, les sujets Causticum peuvent user de leur faiblesse pour maintenir dans leur pouvoir leurs proches. Ce trac réapparait et s'emplifit avant de se présenter en public, avec sensation de paralysie progressive.


Fleurs de Bach correspondant : RED CHESTNUT, ASPEN


SILICEA : ce sont des sujets qui se découragent facilement. Ils sont sujets aux compulsions et donc capables d'abuser d'alcool, malgré qu'ils ne le supportent pas, pour retrouver ce courage qui leur manque. Timide en public, ils cherchent à s'effacer. Plutôt minces, enfant, on leur dit souvent de se tenir droit. De retour du travail ou de l'école, ils adorent se plonger dans un bain brûlant. Il y a un lien avec la silice qu'il faut chauffer à très haute température pour l'anoblir, la transformer en verre ou en céramique. De ce fait, les sujets Silicea sont des personnes qu'il faut constamment pousser en avant, leur donner des responsabilités. Une fois « chauds », on ne les arrête plus. On remarque souvent chez eux une fragilité de la gorge avec des rhino-pharyngites à répétition et des catarrhe de la trompe d'Eustache.


Fleurs de Bach correspondant : MIMULUS, CHARME, MELEZE


Posologie

Évidemment, la prise du remède homéopathique déterminé se fait en dose à haute dilution à déterminer avec votre thérapeute. Généralement, à partir de 15CH mais souvent partant de 1000 K (unité Korsakoff) à 50000 K.

Les fleurs de Bach se prennent à raison de 4 gouttes sous la langue 2 à 3 fois par jour jusqu'à amélioration de l'état émotionnel. La posologie est différente pour chaque personne. Cela peut être une heure précise ou simplement la respirer. Il faut demander les conseils d'un spécialiste.



Écrire commentaire

Commentaires: 0