Soigner le stress avec les huiles essentielles

 

Les huiles essentielles fascinent beaucoup d'entre nous. Tant par leurs arômes que par leur puissance d'action. C'est d'ailleurs pour ce dernier aspect qu'elles font peurs aux néophytes. Les huiles essentielles, c'est dangereux ! Attention !


Il est vrai que cela demande quelques connaissances et ensuite des compétences pour des utilisations thérapeutiques précises.


Première chose à vérifier si on les utilise localement, c'est à dire sur la peau, c'est de faire un test.

  • Pour une quantité de 2 cuillères à café (10 ml) d'huile de jojoba ou de pépins de raisin, ajoutez 3 gouttes d'huile essentielle que vous aurez choisi.

  • Appliquez une petite quantité de ce mélange avec un doigt dans le creux d'un coude.

  • Recouvrez d'un pansement et laissez agir 10-12 heures. Le plus simple est de le faire le soir avant de se coucher. Si le lendemain en enlevant le pansement vous ne constatez pas de rougeur vous pouvez utiliser l'huile essentielle.


Ne faites pas ce test avec les huiles essentielles dont on connait leur dermocausticité comme la cannelle (écorce), girofle, basilic, thym ou encore l'origan, qui elles, vont par leurs types de molécules (phénols ou aldhéides), irriter la peau naturellement.

Ensuite, il faut savoir comment choisir ses huiles essentielles. Pour cela, il y a deux techniques principales. Par l'olfaction ou par les tempéraments hippocratiques.


  • L'olfaction est très simple. Il suffit de mettre une goutte d'huile essentielle sur un mouchoir, pour faire simple, et de ressentir l'effet que cela vous procure. La sensation la plus agréable pour vous, vous permettra de choisir votre huile du moment.

  • Les tempéraments hippocratiques, quant à eux, vous permettent de déterminer un ensemble d'huiles essentielles. En effet, les huiles essentielles sont des régulatrices du terrain, et plus précisément elles ont un pouvoir oxydo-réducteur selon la bio-électronique de Vincent. Les huiles essentielles activent les oxydations ou les réduisent selon les cas. Par exemple, le Dr Valnet explique que la menthe a un pouvoir oxydant très puissant et, par ce fait, permet d'expliquer ses propriétés anti-microbiennes. A contrario, la girofle est réductrice et donc possède des propriétés anti-virales et anti-cancéreuses.


Qu'est-ce que sont les tempéraments hippocratiques et les huiles essentielles qui y correspondent ?


Voici un descriptif résumé des tempéraments qui vous permettront de vous situer. Il y en a quatre principaux qui parfois évoluent avec l'âge. On peut en déterminer un pour soit de dominant et un autre de mineur.


Le tempérament « bilieux ». Et oui, c'est celui qui, devant les événements ou les choix, se « fait de la bile » ! Les bilieux sont bien charpentés du visage et de l'ensemble du corps et ils ont des mains sèches et chaudes en cas de stress. La paume de leurs mains est carrée avec des doigts d'une longueur qui leur est égale.

Ils sont volontaires, combatifs, sportifs, organisés, consciencieux dans leur travail, susceptibles, soucieux et mus par une envie de réalisation.

Leurs huiles essentielles : basilic tropical, cyprès, citron, lavande vraie, eucalyptus radié, genévrier, estragon, mandarine, orange, petit grain bigarade, niouli, menthe poivrée, romarin à cinéol, pin sylvestre, ravintsara, santal...


Le tempérament « sanguin ». C'est l'impulsif par excellence. Prêt à exploser si on le braque. Il est en ébullition, parfois brusque et ne cache pas sa façon de penser, sans prendre de gants. Ses mains sont chaudes et humides avec des doigts plus courts que la paume. Les sanguins sont d'esprit jovial, passionné, extraverti, actif, colérique, optimiste et convainquant.

Leurs huiles essentielles : géranium rosat, cyprès, hélichryse, gaulthérie, lavande vraie, lavandin, laurier, ylang-ylang, romarin à camphre, vétiver...


Le tempérament « nerveux ». Le paquet de nerfs ! Ce sont les nerfs qui lui donne l'impulsion d'aller de l'avant. Les nerveux se reconnaissent à leurs articulations noueuses et aux os qui dépassent. Ils ont des mains anguleuses, froides et sèches avec un empoignement rapide et timide. Angoissé, stressé, inquiet avec un manque d'ouverture qui les pousse au repli sur soi, de contacts restreints, plus dans l'analyse que dans le ressenti.

Leurs huiles essentielles : basilic tropical, bois de cèdre, tea tree, estragon, cannelle (écorce), eucalyptus radié, lavande vraie, girofle, mandarine, orange, gingembre, niaouli, origan, ravintsara, romarin à cinéol, pin sylvestre, sarriette, thym à thymol...


Le tempérament « lymphatique ». Le plus lent de tous ! Ce sont des gens lunaires, pas pressés pour un sou ! Ils sont rêveurs, pas facile à motiver, en continuelle réfléxion, dispersés, introvertis et en manque de volonté propre. Ils transpirent facilement et ont des mains boudinées, froides et humides, volumineuses et aux doigts courts.

Leurs huiles essentielles : cyprès, bois de cèdre, épinette noire, benjoin, genévrier, pin sylvestre, mandarine, orange, petit-grain, ravintsara...


Le stress étant le facteur agravant des tempéraments, voici en raccourci les huiles essentielles indiquées dans les différentes affections psycho-émotionnelles :


Aigreurs d'estomac : lavande vraie, petit-grain, basilic tropical, citron, cardamome, menthe poivrée. 3 H.E. au choix (1 goutte de chaque avec 1 cuil à s. d'huile végétale d'olive).


Angoisse : ylang-ylang, lavande vraie, mandarine, marjolaine, orange, petit-grain

En diffusion (3 gouttes de 3 H.E. de votre choix)

Géranium rosat et pamplemousse en bain (5 gouttes de chaque mélangées à un gel neutre).


Choc émotionnel : marjolaine à coquilles, eucalyptus radié, hélichryse, nard de l’Himalaya

En inhalation

Lavande vraie, orange douce, géranium rosat, verveine yunnan, petit-grain, bergamote

En diffusion (3 gouttes des H.E. de votre choix).


Hypertension : ylang-ylang, lavande vraie, géranium Bourbon. En massage sur le plexus solaire (5 gouttes de chaque mélangées dans 1 cuil. à s. d'huile végétale de votre choix).


Insomnie : bergamote, lavande vraie. En diffusion.


  • En massage du plexus solaire avec huile végétale (type nerveux) : Ravintsara, citron, thym.

  • En massage du plexus solaire avec huile végétale (type bilieux) : basilic tropical, pin sylvestre.

  • En massage du plexus solaire avec huile végétale (type sanguin) : géranium, orange, lavande vraie.

  • En massage du plexus solaire avec huile végétale (type lymphatique) orange, camomille matricaire, mandarine verte.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0