Victimes d'attentats et de catastrophes

Victimes d'attentats : des plantes pour apaiser peurs et chagrins


Je me mets modestement à contribution avec mes connaissances de thérapeutes en soutien aux malheureuses victimes directes et indirectes. Rien n'est plus douloureux pour des innocents que de subir un événement inattendu dont la résultante est la terreur et la mort violente. Pour les proches, également. Au delà du chagrin, de l'incompréhension et parfois de sentiments de culpabilité, le vide laissé par un ou plusieurs proches est une force émotionnelle invisible, puissante, paralysante dont le mental n'a aucun moyen de la contrôler. En effet, le mental n'a absolument pas d'accès à la zone du cerveau (limbique) gérant les émotions extrêmes.


Les émotions sont stockées, traitées et gérées dans le système limbique, qui est un ensemble de structures cérébrales (en forme de cornes de bélier) situées au centre du cerveau, sous le néocortex. Le système limbique est constitué du thalamus, de l’hippocampe, de l’amygdale (réservoir des émotions), de la formation réticulée, du fornix, du septum, de l'hypothalamus et de l'hypophyse. Ainsi, le système limbique peut stocker la charge énergétique des émotions et ce processus inconscient a une influence sur la formation des pensées et sur les comportements de la personne. Il peut aussi décharger l’excédent dans le corps ce qui se traduit par l’apparition de symptômes.


Outre le travail du temps, de deuil, de consolation et d'exprimer ses sentiments du drame vécu, la charge intense d'énergie des émotions se condense dans différentes parties du corps de manière contentive. En médecine traditionnelle chinoise, les différentes parties du corps symbolisent un type de pensée. Par exemple, les amygdales sont les réservoirs ou condensateurs des émotions, les poumons représentent le territoire affectif (la gestion des personnes qu'on aime ou non), la gorge, c'est l'expression de la vérité, l'estomac c'est un futur agréable, les sinus c'est la confiance en l'avenir, etc. Quand une ou plusieurs de ces zones sont surchargées par l'énergie positive ou négative il se créé un barrage qui empêche la bonne circulation et la régulation de ces excédants ou de ces vides. Il faut donc un moyen agissant sur ces énergies des émotions puisque le mental ne les gèrent pas en cas d'intensité majeur.


La florithérapie et l'aromathérapie agit sur les blocages émotionnels


La florithérapie est un procédé d'insolation florale inventé par le Dr Édouard Bach dans les années 1930. Cela consiste à enregistrer le message vibratoire émis par la fleur dans l'eau avec l'énergie du soleil.

Avec l'aromathérapie, vous pouvez avoir déjà une idée de l'effet qu'a un parfum de fleurs ou d'une huile essentielle sur vos sentiments, vos impressions vos souvenirs. Également du changement d'état qui s'ensuit. Pour chaque fleur, chaque essence de plante,un arôme et un ressenti et un effet différent.


Pour les macérations solaires (élixirs floraux), ce ne sont plus les molécules aromatiques qui agissent directement sur nos neurotransmetteurs mais la longueur d'onde enregistrée par la sommité fleurie de la plante qui va agir sur notre propre champ vibratoire émotionnel. Je dirais, presque comme l'effet d'une musique sur nos émotions mais cette fois ci, dans le silence, et en un instant vous bénéficiez sans attendre des effets de la mélodie toute entière.


Quels élixirs floraux et quelles huiles essentielles pour les situations dramatiques ?


Pour ma part, j'ai l'habitude et l'expérience des élixirs floraux du laboratoire français DEVA qui travaille, étudie et expérimente d'autres élixirs de fleurs, allant au-delà des 38 élixirs du Dr Bach et propose également des synergies d'huiles essentielles qui ont un effet immédiatement perceptible avant d'utiliser les élixirs proprement dit.


N° 1 Urgence émotionnelle DEVA (synergie d'huiles essentielles) : qui aide a retrouver son sang froid en situations de crise


Huiles essentielles d'Eucalyptus radié : qui ouvre au niveau des poumons,

Marjolaine à coquilles : contre l'anxiété et le stress intense,

Nard de l’Himalaya : contre les angoisses existentielles,

Hélichryse italienne : l'immortelle, qui empêche le sang de se figer dans les veines.


Utilisation : synergie à respirer le nez au dessus du flacon ouvert en 3 inspirations lentes plusieurs fois par jour en fonction du ressenti.




N°11 Courage (synergie d'huiles essentielles) DEVA


Huiles essentielles d'Eucalyptus radié : qui ouvre au niveau des poumons,

Laurier noble : redonne la force, la maîtrise sur les événements, développe le courage pour affronter une épreuve, aide à dépasser ses limites, apporte la force du vainqueur (lauriers de César)

Cardamome : en médecine traditionnelle chinoise c’est une plante qui aide à s’émouvoir de nouveau lorsque l’on est trop éteint émotionnellement, elle redonne de la spontanéité ainsi qu’un certain élan dans les émotions tout en accueillant les imprévus émotionnels.

Angélique : sentiment de protection


Utilisation : synergie à respirer le nez au dessus du flacon ouvert en 3 inspirations lentes plusieurs fois par jour en fonction du ressenti.


et N°15 Courage DEVA (synergie d'élixirs floraux) : aide à se remettre en selle pour aller de l'avant. Permet de conserver son sang froid au cœur des environnements déstabilisants, lorsque les émotions collectives perturbent le libre-arbitre et empêchent d’agir. Renforce la confiance en l’avenir et donne le courage de continuer à avancer tout en préservant l’espérance.


Base Alcool : Eau de source, cognac, macération solaire (0,5%) de :

Angélique : recommandé aux personnes qui se sentent isolées et abandonnées dans les périodes de grand changement ou face à l’inconnu. C’est un élixir dit « du seuil », conseillé dans les situations de crise et chaque fois que la vie est en jeu. Il aide à prendre de la hauteur face aux difficultés et renforce la confiance en la vie. Il apporte force bienveillante et vigueur morale lorsque l’avenir est incertain.

Hélianthème : pour les situations de crise, d'affolement, de panique. Pour surmonter les peurs extrêmes (peur de la mort, peur de perdre le contrôle de soi…)

Rhododendron : Pour ceux qui sont confrontés à un environnement "froid" ou difficile. Peur prédominante de la mort, événement extrêmement traumatisant

Rose verte (Rosa ) : Quand nous nous sentons à l'étroit et sous pression, nous aide à nous détendre et à retrouver la paix

Trèfle rouge : pour rester centré et garder son sang-froid dans les catastrophes ou les situations collectives négatives (foule, médias).

Alcool 20% vol.


Utilisation : synergie à vaporiser en 3 sprays sur la langue 3 fois par jour en fonction du ressenti.


Élixir floral de Trèfle rouge DEVA : pour rester centré et garder son sang-froid dans les catastrophes. Le trèfle rouge représente selon Philippe Deroide, spécialiste des élixirs floraux et directeur de recherche chez DEVA, l'embrasement des émotions sous l'emprise des mouvements de masse au sein desquels tout individus perd son identité. Le trèfle rouge aide également ceux qui ayant subi des situations de crise qui ne voient plus qu'un avenir catastrophique.


Utilisation : synergie à vaporiser en 3 sprays sur la langue 3 fois par jour en fonction du ressenti.



Autres voies thérapeutiques :


L'homéopathie, avec l'incontournable ARNICA 30 CH pour tous les chocs, qu'ils soient physiques ou psychologiques et ACONIT 30 CH pour les peurs paniques subites. Pour le chagrin, IGNATIA 15 CH.


Une dose, une seule fois. Demandez à votre homéopathe.


L'EMDR


Conception nouvelle du traumatisme, qui fait appel à la neurologie. « Chaque événement douloureux laisse une marque dans le cerveau, précise le psychiatre David Servan-Schreiber, qui a introduit la méthode dans l’Hexagone, et qui présidait l’association EMDR-France. Celui-ci effectua alors un travail de “digestion” permettant aux émotions qui accompagnent le souvenir de se désactiver. Dans ce cas, les images, les pensées, les sons et les émotions liés à l’événement sont stockés dans le cerveau, prêts à se réactiver au moindre rappel du traumatisme. Dans l’EMDR, le mouvement oculaire “débloque” l’information traumatique et réactive le système naturel de guérison du cerveau pour qu’il complète son travail. »


Écrire commentaire

Commentaires: 0