Le rhume des foins

 

 

 

 

Le rhume des foins est une rhinite allergique saisonnière qui touche de plus en plus de monde. Des études confirment que la pollution atmosphérique due aux fumées des véhicules et des industries augmente considérablement la sensibilité aux pollens dans l’air.

 

 

Alors le nez démange, on a des crises d’éternuements, le nez coule, les yeux sont irrités et deviennent rouges et cela va parfois jusqu’à une gêne respiratoire asthmatiforme.

 

 

 

 

Les précautions à prendre

 

 

  • Éviter de sortir entre 6 et 10 heures du matin, heures à lesquelles le pollen est le plus abondant
  • Ne pas étendre son linge dehors
  • Laver ses cheveux à l’eau le soir avant de se coucher car les pollens se déposent sur l’oreiller
  • Mettre une pommade type « Homéoplasmine » à l’entrée des narines pour piéger les pollens

 

 

 

Traitement de crise naturel

 

  • Pour l’inflammation de la muqueuse respiratoire, faites des tisanes de plantain ou de marrube blanc.1 cuillère à café de plantes séchées pour une tasse à faire infuser 5 minutes. En boire 2 ou 3 tasses par jour.
  • Pour l’irritation nasale, faites une inhalation avec une tisane de camomille matricaire. Prenez 2 cuillères à café de plantes séchées pour un bol à faire infuser 5 minutes. Mettez une serviette sur la tête par-dessus le bol et inhaler la vapeur.

 

 

 

Traitement de cure

 

 

 

L’allergie est une affaire de terrain. La surcharge toxinique, notamment du foie et la déficience de la flore intestinale déclenche des réponses immunitaires exacerbées.

 

 

  • Évitez les produits laitiers, la charcuterie, le vin (sulfites), l'alimentation industrielle
  • Favorisez les fruits et légumes bio crus et cuit à la vapeur
  • Renforcez votre flore intestinale avec des pro et prébiotiques
  • Faites des bouillons de viandes "maison" pour renforcer la muqueuse de l'intestin grêle comme dans le régime anti candidose
  • Prenez des gouttes de bourgeons en macérât glycériné de Cassis, super anti-histaminique et anti-inflammatoire et de Noyer, reconstructeur de l’intestin grêle et facilitateur de la ré-implantation de la flore intestinale.
  • Chardon-Marie en teinture mère pour drainer le foie
  • L’huile de Perilla, reconnue pour ses vertus anti-allergique au pollen, aux acariens, aux plumes et aux poils de chat. C’est une huile très riche en oméga-3 (65%).
  • La Pétasite, plante qui a fait le sujet de nombreuse études scientifiques et qui s’avère être aussi efficace que la cétrizine (médicament de synthèse) contre les irritations et les congestions des muqueuses.

 

 

 

En homéopathie

 

 

  • POLLENS 15CH
  • POUMON HISTAMINE 15CH

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0