Candidose, soignez-vous avec des bourgeons

Dans un précédent article, je vous ai souligné les deux aspects indissociables à traiter lorsque l'on souffre d'un débordement du Candida albicans. Le psychisme, avec l'intensité du stress lié à un mode de vie non conforme à ses aspirations profondes et les répercussions sur le bon fonctionnement du système digestif. La médecine traditionnelle chinoise, qui est très explicite dans son expérience des liens existants entre la pensée et les organes, montre que c'est la rate qui est en premier perturbée. C'est l'organe de la "Connaissance de Soi", là où sont inscrites les informations de notre caractère et de notre destinée.


Lorsque nous sommes forcés de choisir une profession ou un mode de vie par contrainte sociale ou financière sans exprimer sa nature profonde (je voulais être peintre mais mes parents ou ma peur de la pauvreté m'ont contraint à choisir un métier dans la finance ou le marketing...), on finit par ne plus "digérer" la vie. La conséquence de cette paralysie progressive du système digestif par un psychisme déçu, contraint et forcé va détériorer l'estomac, le foie et l'intestin grêle.


De la dysbiose, on va créer un environnement favorable aux champignons microscopiques qui se nourrissent des aliments mal digérés et des toxines. C'est le Candida albicans. C'est son invasion hors norme qui va, par ses propres déjections toxiques dans la circulation sanguine et son réseau de mycélium dans l'intestin, bouleverser la digestion et engendrer fatigue chronique, mycoses vaginales et cutanées, allergies respiratoire, cutanée et alimentaire, nausées, insomnies, addiction au sucre, perte de concentration et de mémoire, etc...
Quoi faire alors absolument ?


Hormis le repos du système digestif par un régime alimentaire adapté, non stressant et qui vise à réintroduire dans le temps les aliments supprimés en fonction de leur agressivité sur la muqueuse, je conseille l'usage de la gemmothérapie. Ce sont des macérâts de bourgeons d'arbres ou d'arbustes qui ont la propriété de stimuler les fonctions déficientes de l'organisme. Les bourgeons contiennent les cellules souches de l'arbre. Une cellule souche est une cellule qui contient toutes les informations de la plante. Ces informations du végétal, qui sont perçues par notre ADN, stimulent les fonctions organiques qui sont défectueuses et relancent leur activité. C'est sans toxicité puisqu'il n'y a que des oligo-éléments et les informations génétiques de croissance et de construction des tissus.

Bourgeons de Noyer


Le bourgeon de Noyer est le champion des défenses et de l'intégrité de l'intestin. Il a à son répertoire des capacités sur :

  • la réimplantation de la flore intestinale
  • l'implantation des probiotiques
  • l'immunité
  • L'hyper immunité
  • les maladies auto-immunes
  • la dysbiose
  • les parasites intestinaux (Candida, vers)
  • l'inflammation des muqueuses
  • syndrome de mal absorption
  • les allergies et infections respiratoires
  • la bronchite chronique
  • la sinusite
  • les aphtes
  • les maladies de peaux (psoriasis, lupus, eczéma infecté, impétigo, sclérodermie, collagène)
  • la pancréatite chronique
  • diabète gras
  • normalisation de l'insuline


C'est un bourgeons qui est comme vous le voyez, et malheureusement la gemmothérapie n'est pas utilisée à sa juste valeur, fait un travail de fond sur la restauration de l'intestin. Et vous remarquerez aussi qu'il a une action sur la gestion du sucre qui est impliqué dans la candidose intestinale avec l'addiction au sucre. Le bourgeons, c'est une intelligence globale. Tout est prévu dans le système auquel il a une compétence ! Il faut cependant s'armer de patience car l'intestin reprend "confiance" pas avant 1 an et demi à 2 ans de soin. Les résultats se font sentir dans les 3 à 6 mois. Le premier mois de traitement apporte déjà des soulagement majeur pour le confort digestif.


Posologie standard : 6 gouttes 15 minutes avant les 3 repas de la journée dans la valeur d'une cuillère à soupe d'eau "minérale". Le mieux, c'est de boire un verre d'eau avant et de mettre les gouttes directement sur la langue puis de bien saliver avant d'avaler.

Bourgeons de Figuier


Le bourgeons de Figuier, lui, est le Maître de la relation Cerveau-Intestin. Il fait amortisseur sur les événements et calme les gloutons qui mangent trop vite. L'anxiété du lendemain et du manque de temps pour réussir, c'est le bourgeon de figuier. Le stress chronique qui est impliqué dans les troubles de l'intestin à profil de candidose, c'est lui qui a les clés pour agir. Il calme la pression subie des informations a gérer dans son quotidien et qui ont une influence sur une digestion qui doit être paisible, dans le rythme naturel pour que tout soit digéré correctement. Il faut savoir que l'estomac ne fait pas de différence entre une pensée agréable ou angoissante  et un aliment délicieux ou agressif et toxique ! La quantité et la puissance des sucs gastriques sont sécrétés vers l'estomac de la même manière. La paralysie ou le dynamisme de la digestion également.


Les principaux champs d'action des bourgeons de figuier sont la dysbiose, le psychosomatisme et les troubles hémato-circulatoires. En détails, le Figuier est compétent  sur :

  • la régulation de l'appétit et la boulimie
  • la régénération de l'hypotrophie de la muqueuse intestinale
  • la normalisation de la sécrétion des sucs gastriques
  • les gastrites
  • les ulcères peptiques
  • les dysphagies
  • les colites
  • le stress
  • l'anémie ferriprive (estomac)
  • les névralgies faciales
  • l'insomnie
  • la dépression
  • les troubles psychosomatiques
  • les troubles spasmodiques
  • les hématome intracrânien


Posologie standard : 8 à 10 gouttes 15 minutes matin et midi avant les repas de la journée  et le soir avant le coucher dans la valeur d'une cuillère à soupe d'eau "minérale". Le mieux, c'est de boire un verre d'eau avant et de mettre les gouttes directement sur la langue puis de bien saliver avant d'avaler. On peut associer les bourgeons et de Figuier ensemble en une même prise.


Où se procurer des bourgeons de qualité ?


La qualité irréprochable des bourgeons est indispensable pour la conservation des informations des cellules souches ? Sinon, vous risquez de n'avoir que des oligo-élements. C'est déjà ça, mais ce n'est pas le but. Pour ma part, je favorise des bourgeons sans alcool pour le plus grand nombre de cas (personnes sensibles à l'alcool, enfants en bas âge, grossesse...) que vous pouvez commander en cliquant sur le lien. Sinon, avec alcool, il n'y a pas de risque d'ivresse ou de cirrhose vu les quantités faibles de quelques gouttes chaque jour. Et puis, en laissant 10 minutes à l'air libre dans un peu d'eau, 90% de l'alcool s'évapore !

 

SITE SUR LA GEMMOTHERAPIE