Graines de courges pour la prostate

 

Si la graine de courge est connue depuis longtemps comme un excellent vermifiuge, l'extaction de son huile riche en stérols lui confère aussi des propriétés incontestées pour rajeunir la prostate et éviter l'hypertrophie.

De la taille d'une chataîgne à l'age de 20 ans, c'est à 30 ans que la prostate augmente de volume progressivement. Située au carrefour génito-urinaire et également traversée par l'urêtre et les canaux éjaculateurs, son augmentation de volume fini par créer une gêne urinaire par compression de l'urêtre. C'est ce qu'on appelle la "fausse envie" d'uriner. Généralement, les premiers symptômes apparaissent à la cinquantaine ou plus tard vers 65 ans. 

Outre la consommation de graines ou d'huile de pépins de courge, la prévention de ce trouble prostatique, c'est un régime alimentaire qui vise éliminer le thé ou le café, le poivre de Cayenne, et de réduire l'alcool, notamment la bière. Préférez une alimentation crue en grande partie composée de légumes et fruits frais. Les aliments riches en vitamine A et C sont indispensables pour que les muqueuses se défendent contre les infections et nettoyer les voies urinaires.

Le zinc est aussi indispensable ! Des études américaines ont révélé que des carences importantes de zinc augmentait chez l'homme le volume de la prostate et que les organes génitaux s'atrophiaient.


Pour en revenir à la graine de courge, on conseille 200g de courge par jour ou la prise de gélules ou capsules d'huile à raison de 2 g par jour à faire en cure prolongée sans effets secondaires.

Veillez quand même à la provenance, la qualité en dépend. Les produits irradiés sont évidemment proscrits.



A savoir


Au moins 3 facteurs agressent directement la prostate: les radicaux libres, les graisses et les polyamines.


Beaucoup d'oncologues américains préconisent en cas de cancer pour éviter les risques de récidive entre deux traitements, les compléments alimentaires suivants:


  • Vitamine D3 : 8 à 10 000 UI/jour
  • Vitamine E : 400 UI/jour (D-alphatocophérol plutôt que acétate)
  • Lycopène : 15 mg 2/jour
  • Sélénium : 200 µg/jour
  • Oméga-3 DHA + EPA : 3000 mg/jour
  • Vitamine C : 1000 mg/jour
  • Extrait de jus de grenade : 1000 mg/jour (plutôt que le jus, trop sucré)


Je signalerais aussi une huile d'olive, la plus concentré en polyphénol, qui vient d'une région du Maroc et unique au monde. Elle est vendu sous le nom d'OLIVIE par Naturamedicatrix. Extrêmement riche en anti-oxydants, elle lutte efficacement contre les radicaux libres qui favorisent les cellules cancéreuses.


Evidemment, suivre un régime alimentaire sans viande rouge, sans produits laitiers. L'exercice physique pour débloquer la circulation du bassin et la gestion du stress sont indispensables.

Lire la suite 0 commentaires